AccueilAccueil  Cartes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A travers le col de Kaulberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mark Seymore

avatar


Messages : 25
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: A travers le col de Kaulberg   Sam 3 Sep - 9:55

Contre toute attente la traversé du col de la montagnes se passa sans soucies. Les mercenaires du lieutenant Narcia faisait un travaille d'éclaireur et d'avant garde remarquable, ils leurs avaient évité une rencontre malencontreuse avec un clan d'une centaine de nomades des montagnes qui traversaient une vallée à proximité.

Le froid commençait à s'installer doucement, mais il n'aurait pas le temps de les blesser, l'altitude à laquelle ils allaient n'était pas assez élevée. Mais les engelure apparaissaient sur certaines personnes, mais pas Wilhem...

- Vous savez monsieur Seymore, ce qui est bizarre c'est que plus on monte, plus on a froid. Pourtant, plus on monte, plus on se rapproche du soleil. Vous savez pourquoi ?

Mark avançait à côté d'une mule, son sac de voyage sur le dos et recouvert d'un épais manteau d'hiver. "Putain de pays je vous jure". Il commençait à s'habituer aux flots continues de paroles du môme, ils faisaient presque partis intégrante du décors du voyage. Mais même si il s'y habituait, il ne les supportaient pas d'avantage.

- L'avantage c'est que plus on monte, moins on a d'oxygène qui nous parviennes au cerveau. On est donc plus lent dans nos mouvements et nos actions. Un peut comme les animaux à sang froid. Mais je remarque avec ... enthousiasme ... que ce n'est pas ton cas.

- Oui c'est vrai, j'ai toujours la forme. Et c'est essentiellement grâce à ce que m'avait dit mon oncle avant de partir à propos du ....


Et c'était repartis. Non seulement il traînait un boulet avec lui, mais en plus ce boulet parlait. Si c'était ça avoir des enfants, il était convaincu par la castration. Il aurait préféré discuter avec Miss Pace, mignonne petite assistante, mais à chaque fois qu'il tentait une approche, ce gamin pointait le bout de son nez et fichait sa tentative de drague en l'air ... pendant des heures. Elle le fuyait maintenant comme lui espérait pouvoir fuir ce môme. Ce môme était composé d'antimatière de relation sociale, la seul chose qui empêchait Mark de le transformer en stalactite c'était le profond respect qu'il avait pour l'oncle de Wilhem, le Docteur Heinry.

Quelques flocon tombaient du ciel et se posaient délicatement sur les parois rocheuses du col, dessinant ainsi une fine couverture blanche sur ce lit de pierre. Mais la descente était tout aussi dangereuse, voir périlleuse. Il y avait encore les hommes des montagnes, bien que peut nombreux de ce côté, mais personnes ne savait exactement se qui pouvait les attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A travers le col de Kaulberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haldaran :: Montagnes Grises :: Montagnes-