AccueilAccueil  Cartes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sang par le sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Le sang par le sang   Dim 4 Déc - 10:59

Roulant aussi vite qu'il était possible à travers les rues de Rossaria, la voiture ambassadrice espérait arriver à temps à la convocation Liturgique au sujet de la mort du Primarque.
Alfred Krider, l'ambassadeur d'Haldaran à Abel, était très préoccupé sur la situation actuelle. L'Empire tout entier était en branle, et la moitié de celui-ci prenait maintenant Haldaran pour responsable. Le conseil Liturgique devait confondre Alfred devant les soi-disante "preuves irréfutables" qui l'accusait lui et la nation qu'il représentait.
Soudain, la voiture s'arrêta.

- Cocher ! Que ce passe t-il ?

Des cris fusèrent dehors, des cris de centaines de personnes. Comme réponse à sa question, Alfred vit apparaître l'un des hommes de sa garde personnel à la fenêtre de la voiture.

- Restez à l'intérieur monsieur. Nous contrôlons la situation.

- Quoi ... mais ... mais quelle situation ?


Les deux gardes assit en face de lui sortirent leur fusils de sous les sièges et enclenchèrent le levier de chargement.

- Où allez vous ?

- Vous protéger monsieur.


Puis ils sortirent de la voiture, se plaçant en cercle autour de la voiture ambassadrice. Alfred n'en pouvait plus, ils entrouvrit le rideau et regarda de quoi il était question. Tel fut sa stupeur quand il vit un rassemblement populaire tout autours de sa voiture. Les six gardes essayant de les éloigner du mieux qu'ils le pouvaient.

- Nom d'Astérion ! mais qu'est-ce que ...

Un jet de pierre fusa, brisant la vitre à laquelle l'ambassadeur d'Haldaran se trouvait tout juste deux secondes avant.

- Assassin ! Peuple déicide ! Soyez maudits !

- Éloignez vous ! Reculez, reculez !

Alfred Krider osa regarder de nouveau. Cherchant désespérément la présence de la police Rossarienne ou de l'armée Abélienne pour calmer cette émeute qui s'en prenait à sa personne. Mais il ne vit rien.
Un coup de feu retentit. Alfred reçut une éclaboussure de sang au visage, le sang d'un des gardes Halderan qui s'écroula mort. Les autres gardes ripostèrent temps qu'ils le purent avant de se faire déborder et massacré à coup de pierre et de gourdins.

Prit de panique, Alfred s'empara de son revolver placé dans une cache au dessus de son siège etpoussa la trappe du toit. Il suait à grosse goutte, s'activant d'avantage en voyant des dizaines de main défoncer la portière de la voiture.
Il referma ensuite la trappe, se croyant faussement en sécurité car il était maintenant en première loge. Tel un condamné à mort sur l'estrade de sa sentence. Le cocher était étendu la tête en arrière, la tête défoncé par une pierre.

Autour de lui des centaines de Rossariens et Rossariennes. L'insultant et l'accusant du meurtre du Primarque. Au fond de la foule, Alfred aperçut, monté sur leur chevaux, une vingtaine de policiers qui ne bougeaient pas, regardant la scène se dérouler avec aucune arme sortie de son fourreau ou de son étui.

Une pierre le toucha au ventre, le faisant se courber alors qu'une dizaine d'hommes escaladaient la voiture. L'un d'eux le visa de son arme de poing, et tira trois fois dans le corps de ce pauvre Alfred Kinder.

Alors que l'ambassadeur d'Haldaran s’effondrait, les policiers firent demie tour comme si rien ne s'était passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le sang par le sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haldaran :: Très Saint Empire d'Abel :: Rossaria :: Centre ville-