AccueilAccueil  Cartes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quartier de la milice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Quartier de la milice   Mar 10 Jan - 18:57

Le groupe de milicien pénétra dans le quartier de la milice de quartier en compagnie de Cléomède et sa suite.
Le chef de la milice fit jeter James dans une des nombreuses cellules vides tout en autorisant les autres miliciens à prendre leur pause.

Il remit son fusil à l'armurier, qui était en train de fumer un épais cigare, et monta jusque dans son bureau légèrement désordonné et d'un style mixte entre le Continentale et celui des îles
Il s'assit à son bureau et s'empara d'un porte Plume avec lequel il griffonna deux trois choses sur une feuille.

- Alors Monsieur Brabantio, dîtes moi exactement ce qui s'est passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Quartier de la milice   Mar 10 Jan - 20:46

Cléomède préféra miser sur la vérité cette fois-ci...tout simplement parce qu'elle était plus impressionnante que la version trafiquée


-Bien, pour faire cour, Je suis ambassadeur d'Abel il sortit sa carte
Je devais retrouver dans un bar voisin, qui fait face a l'ambassade, Emilio, un assistant, et un garçon de course que j'emplois. Il était arrivé ici avant moi, et d'après ce que je sais, cet homme, qui prétend s'appeler James-je -ne-sais-quoi - je n'ai jamais eu une bonne mémoire des noms - ; cet homme donc, avait acquis la sympathie d'Emilio, semble t'il en l'aidant a se repérer et a trouver un logement dans cette métropole. A vrai dire, je l'ai longuement observer, et j'en suis arriver a la conclusion que cet homme était un espion. Quand il s'est rendu compte qu'il était démasqué, ( Je lui ai tout simplement dit qu'il n'était pas pour moi l'homme de confiance qu'il prétendait être, dans les vestiaires...je n'ai pas été très fin sur ce coup là. ) , il a tenté de me vider... Bref. Tout ça pour dire que cela concerne la diplomatie d'Abel, qui aimerai avoir cet homme a disposition. Nous aimerions l'embarquer avec nous... évidement nous vous ...dédommagerons pour la gène occasionnée, cela va de soit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Quartier de la milice   Mar 10 Jan - 21:05

Le chef de la milice n'en revenait pas. Soit cet homme était paranoïaque, soit il disait la vérité. Quoi qu'il en soit, vrai ou faux, le chef de la milice n'avait pas le droit de laisser un ressortissant de Shaïkos se faire embarquer par un diplomate d'Abel. Un véritable représentant de l'ordre ne se laisserai pas corrompre, mais la solde du sergent ne lui permettait d'avoir des yeux partout et dans toute les cellules.

Ce laisserait-il séduire par l'histoire et l'offre de Cléomède:


Jet de réussite de corruption:


1, 2, 3 : Le sergent de la milice garde le prisonnier

4, 5, 6, 7 : Le sergent ne lâchera le prisonnier que si il reçoit une lourde compensation

8, 9 : Le sergent laisse le Prisonnier à Cléomède en échange d'un petit pot de vin

10 : Ne voulant pas interférer avec ces diplomates, surtout maintenant qu'Haldaran et Abel sont en guerre, le sergent laisse le prisonnier à Cléomède sans compensation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Quartier de la milice   Mar 10 Jan - 21:05

Le membre 'La Plume' a effectué l'action suivante : Quand la Plume intervient...

'Jet de réussite' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Quartier de la milice   Mar 10 Jan - 21:09

Le sergent de la milice s'assit les deux pieds sur la table et se bascula légèrement en arrière puis en avant. Il se mordit la lèvre inférieur puis se la lécha lentement.
Cette histoire était intéressante, et cet homme avait apparemment grand intérêt à emmener son agresseur, une occasion en or pour lui qui commença à négocier:

- Hmmm ... je ne peut laisser sortir un prisonnier d'ici sans une excellente raison monsieur Brabantio. Vous me comprenez aisément ?

Il attendait maintenant de savoir combien d'argent il allait pouvoir en tirer. Cet Abélien avait l'ai aussi riche qu'influent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Quartier de la milice   Mar 10 Jan - 21:54

Bien sur, cela va de soit. Voici une avance pour les frais de dossiers.

Cléomède avait été prévoyant. laissant Emilio avec le coffre, il avait cependant glissé quelques obligations dans la poche interne de son veston. Il en mit quelques unes sur la table


- J'ai plusieurs actifs financiers. Ici, auprès de la Guilde des Armateurs de Shaïkos. pour 200 pieces d'or. a retirer auprès du Fond de Crédit Commercial , la banque du prince Sulfura.

les papiers se présentaient sous la forme de contrat, scellés et signés. quiconque les présentait pouvait soit retirer la somme de l'obligation, en échange dudit papier, soit même percevoir les faibles revenus qui tombaient régulièrement grâce a celles-ci. Cléomède était dans le top 10 des plus gros industriels d'Abel. Sa compagnie brassait des millions toutes les semaines, mais c'était en grande partit grâce a d'importants placement financiers de son père, puis de lui, que la fortune de la famille s'était faite

-Il y avait des obligations de durées variables: certaines arriveraient a terme dans quelques mois, d'autre dans un ans, trois ans, sept ans, dix ans. le détenteur de ces obligations pouvait sur présentation de celles -ci recevoir des benefices substantiels pour cette durée. Une fois celle-ci terminée, les valeurs bloquées dans ces obligations lui seraient également retournés

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Quartier de la milice   Mer 11 Jan - 0:35

Le sergent de la milice souri de toute ses dents et s'empara des Obligation que lui tendit Cléomède.

- Je pense pouvoir faire un geste en votre faveur maintenant. Je vais me charger seul de se rapport et vous conduire à cet homme qui a attenté à votre vie.

Il prit les clés en sifflotant et descendit les marches jusqu'aux cellules où James se remettait des coup du Colonel Makareff. Deux miliciens enclenchèrent le levier de leurs armes et les pointèrent vers le prisonnier.

- Je te confis à ces messieurs. Allez sort de là et pas de conneries hein ?!

James se releva, se laissant empoigner par les deux miliciens qui accompagnèrent Cléomède, Emilio et Chail dehors. Une fois à l'extérieur il lança la clé des menottes à l'ambassadeur d'Abel.

- Maintenant c'est votre problème. Allez, bonne soirée.

James regarda ses nouveaux gardiens avec son oeil mécanique et ricanna:

- Vous venez de commetre la plus grosse erreur de votre vie, sieur Brabantio, et cela se traduira par votre mort à tous.


***

Sur le toit d'une des maisons du quartier, un natif des îles observait la scène. C'était l'homme que James avait accosté dans la rue pendant qu'il parlait avec Cléomède et Emilio. Celui-ci avait transmit les instructions de James à ses supérieurs, et maintenant qu'il était hors jeu il devrait finir le travail qu'il avait commencé à sa place. Le sort de James Rath dépendra ensuite de ses emplyeurs.
Et pour ça on lui avait envoyé un professionnel qui se préparait justement à agir sur le toit du bâtiment d'en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Quartier de la milice   Mer 11 Jan - 11:00

Cléomède ne prit pas attention a ce que disait l'homme

- C'est ça!

Cléomède et Emilio voulurent se diriger vers le port . Chail les rejoindrait bientôt, il était passé chez un apotiquaire

La nuit était maintenant complètement tombée et leur zeppelin n'allait pas tarder a décoller. Les toits étaient sombre et les rues étroites. Le vieil homme regarda vers les cieux, inquiets, avant de se retourner vers le prétendu "James"


- Je ne sais pas encore pour qui tu travail, mais il ne t'a certainement pas envoyé seul. Je n'ai pas envie d'un autre coup de poignard entre les omoplates dans une rue sombre

Ils remontèrent en direction des quartiers riches, en prenant soin de ne rester que dans les grandes avenues encore éclairées. Malheureusement, l'urbanisme local n'était pas celui d'Amber. Ils s’arrêtèrent devant le premier Hotel pas trop miteux qu'ils trouvèrent et demandèrent a la réception de faire venir un fiacre. Les hôtels étaient souvent en relation avec les compagnies de taxi. Ils resteraient dans le hall d'entrée jusqu'à l'arrivée de celui-ci

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Quartier de la milice   Mer 11 Jan - 22:13

Le fiacre arriva quelques minutes plus tard, près à emmener nos Abéliens où ils le désiraient. Rien de dangereux ne semblait se profiler à l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Quartier de la milice   Mer 11 Jan - 22:57

Cléomède demanda au fiacre de se rendre au quai des zeppelins. Le véhicule fila dans la nuit sombre vers le port. Enfin, ici, il se sentait protégé. Quoi que... Un homme aurais pu être au courant, et assommer le cocher avant de prendre sa place... Si ça ce trouve, ce fiacre le conduisait jusqu'à sa mort.

Cléomède sentit l'angoisse qu'il avait refoulée ces derniers temps remonter en lui, les sueurs froides perlant sur son front, les yeux écarquilles regardant partout...En face de lui, James semblait se rire de lui. Le vieil homme sursautât que Emilio posa sa main sur lui


- C'est fini. Le danger est écarté

C'était étrange. Ça ne ressemblait pas a Emilio. Dans l'ordre des choses, c'était Cléomède l'Optimiste qui devait rassurer Chail. Quant a Emilio il s'était toujours montré distant et assez moqueur... Cléomède avait t'il tant changé que ça pour qu'Emilio ressente le besoin de se montrer protecteur? Qu'avait vécu le vieil homme,a quels périls avait été t'il soumis pour que sa légendaire confiance se transforme en la peur la plus animale?

Mais le Fiacre continua a avancer. Et il ne se passa rien, et tous finirent par s'apaiser. le cahotement des roues sur le pavé, constant, invariable, et l'atmosphère capitonnée a l’intérieur de la cabine donnait une impression d’œuf protecteur, où le temps s'était arrêté

Dans les rues mal éclairées, le fiacre s'éloigne, bientôt, il n'est plus qu'un reflet, une ombre, puis plus rien de discernable. La rue est vide

Fondu au noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quartier de la milice   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quartier de la milice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haldaran :: Archipel Yunaï-Einji :: Shaïkos :: Le Marché-