AccueilAccueil  Cartes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Daïman l'Harmonieuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Daïman l'Harmonieuse   Jeu 12 Jan - 17:36

Le majestueux zeppelin arrivait en vue du port de Daïman. La cité , plus petite que Shaïkos, n'en restait pas moins un port honorable. Ici, l’architecture était cependant bien différente de celle de la grouillante métropole aux milles et unes rues commerçantes. ici, l'influence du continent se laissait parfaitement sentir: Les maisons Hautes aux façades colorées longeaient d'imposantes avenues tracées au cordeau. De la baie du Zeppelin, le reflet des tuiles ocre était du plus bel effet. Cependant, plus bas, le vieux port de pèche était entouré de petites maisons aux toits-terrasses, serrées les unes aux autres, tel qu'il est courant de voir dans l'ensemble des ports de l'archipel. Le zeppelin fini par s'arrimer, et, ce beau matin, c'est sous un soleil radieux, encore une fois, que Cléomède fit sa première entrée dans cette ville. James marchait devant, les mains menottées dans le dos, et un pistolet pointé entre les omoplates, de manière a ce que celui-ci ne soit pas visible. Cléomède tenait ledit révolver, Emilio étant situé a droite de James, et Chail a gauche, tenant la mallette avec le coffre

Une fois au sol, l'influence du continent se faisait de plus en plus sentir. Les boutiques présentaient les dernières collections en vogue a Syntilla, et de nombreuses boutiques étaient des succursales de boutiques continentales. Cléomède avait plusieurs clients ici, il repasserait les voir plus tard.

Ils s’arrêtèrent devant un bel hôtel, de sept étoiles selon le classement local, ce qui correspondait à un petit trois étoiles d'après les critères continentaux. Comme tout Hotel destiné a la haute bourgeoisie, il disposait de quelques suites. Celles de bases proposaient une Chambre/salon, une salle de bain, et une petite chambre pour les domestiques. Il y en avait justement une qui venait de se libérer, leur indiqua l'hotesse d'accueil, mais elle elle n'avait pas encore était nettoyée. Elle sera libre vers midi, c'est a dire dans deux heures. En revanche, elle pouvait leur garder les bagages de coté d'ici là. Cléomède acceptât, et versa un premier acconte pour réserver la chambre


- Monsieur est soufrant? fit elle en direction de James, teint livide, regard terne

- Oui, a vrai dire, le voyage est une demande de son médecin. C'est un ingénieur de Bruma, et il a contracté un mal inconnu. Le médecin nous a dit que peut être, un air plus pur, chargé en iode marin et chaud était a même de le remettre sur pied

A vrai dire l'attitude atone du prisonnier était principalement due au mouchoir qu'on lui faisait respirer régulièrement, mouchoir aspergé de Chloroforme dilué de manière a le rendre complémentent amorphe sans l'endormir.

Laissant ses deux amis et son prisonnier dans un café, Cléomède alla voir l'un de ses clients. La boutique, bien qui située au rez de chaussé d'un très bel immeuble, n'en était pas moin discrete, avec ses petits carreaux de verre tintés, surmonté d'un avant en Bois indiquant "Rindi et Rajnou associés". Cléomède entra, faisant tinter une petite sonnette. La boutique était assez sombre et il n'y avait personne;jusqu'a ce qu'un indigène de la région arrive en trombe de l'arrière boutique

- Bijour Misiou. Qui puis-je pour votre plasir?


Ah, l'accent des iles! quelle grâce et quelle beauté, pensa Cléomède ironiquement. La boutique Rindi et Rajnou était une boutique principalement dédiée a fournir les professionnels de la couture et de la décoration d’intérieure (Et l'Astre sait s'il y en a dans une ville de villégiature en vogue comme Daïman), s’évertuant a rechercher les meilleurs fournisseurs. C'était du négoce le plus strict: ils achetaient et ils revendaient : ils ne faisaient même pas de transport, il fallait faire appel a d'autre sociétés pour cela. Mais ils avaient cependant un nom, et avec un imposant carnet d'adresse de fournisseurs et de clients, leur affaire marchait plutôt bien. Cléomède n'avait vu l'un des deux associés qu'une fois, en coupe vent, pour signer l'accord de vente régulière, et le partage des frais de compagnies de transport. Cléomède se rappelait d'une rude négociation, dans laquelle il n'avait pu qu'esseuiyer quelques plâtre, car au final, 70% des frais de transports étaient a sa charge. Mais Rindi&Rajnou s'étaient engagés a lui commander un tel volume de tissus chaque mois qu'il y gagnait quand même. Et pas n'importe quels tissu, ceux qui avaient le plus de valeur ajoutée. Bon, il avait du réduire un peu sa marge, mais encore une fois, cela était compensé par le volume.

-Bonjour, Cléomède Brabantio, de la MITD....


L'homme ne réagit pas. l'air flotta entre les deux hommes quelques instants, et Cléomède comprit qu'il s'agissait certainement d'un commis qui ne regardait pas les affaires de ses patrons

- Je suis l'un des fournisseurs de votre commerce
fit Cléomède en se dirigeant vers une case où des rouleaux de tissu attendaient Puis-je voir l'un de vos deux patrons?

Cléomède tata l'un des velours présents devant lui... Il ne venait pas de chez lui...comment fsaient-ils pour avoir un maillage si serré tout en gardant une telle légerté? Il regarda au revers du tissu. "Holms Draperies". Le jour ou il surclasserait cette société d'Elysidia, il sabrerait le champagne.

- Ye suis désolé, misiou, mais ils sont tous deux aupri d'i client

Cléomède hocha pensivement la tète, il tenterait de revenir plus tard. Il demanda au commis d'informer ses patrons a leur retour de son passage et laissa sa carte. Il devrait penser a son Retour a Abel d'en faire imprimer: il n'en avait presque plus.

Le vieil homme rejoignit ses compagnons au café, ils mangèrent un repas, tout a fait infecte et a un prix déraisonnablement haut, avant de rejoindre leur chambre. Ils attachèrent James a un lit de la chambre pour domestiques, remirent un coup de chloroforme, et le ballonnèrent. A l'entrée de la chambre, ils mirent un panneau "ne pas déranger" . Cléomède aurait voulu l'interroger dès maintenant, mais le bruit aurait pu alerter les clients, alors autant faire qu'il se tienne tranquille pour le moment. Il avait une cave a Rossaria qui se prêtait tout a fait a ce genre d'exercice.


Cléomède réuni ses deux employés dans la partie "salon" de sa suite.


- Nous devons faire attention. l'un de nous trois devra toujours être présent ici. Ne laissez sous aucun prétexte une femme de ménage entrer ici: si quiconque découvre qu'il y a un otage dans cet hôtel, nous sommes cuits. Bien, je suis principalement ici pour avoir une entrevue avec le prince...quel est son nom déjà...Telnor! Bref, Chail, tu va aller au palais des Telnor, et prendre rendez-vous en mon nom, c'est a dire au nom d'Abel. Si on te demande le motif du rendez vous, répond leur que c'est pour parler de la paix... ne dit pas de la guerre, parle de la paix.



Cléomède s'avachi dans son canapé et réfléchi...voyant Emilio tourner en rond, il lui dit

- J'ai besoin de tater le terrain. Va voir dans la population les sentiments par rapports a cette guerre qui se prépare, et surtout s'ils se sentent concernés... Je reste ici pour surveiller le prisonnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Mer 18 Jan - 20:35


Cléomède reflechissait, seul dans son fauteuil. Il pensait a James, dont il faudrait faire retirer les automails... donc trouver un chirurgien travaillant au noir... Il epnsait également a tout ce qui s'était passé dernièrement, et aux paroles du vieil Illmarii.


"Vous devez comprendre que même si il y perdraient dans leur commerces, et malgré le temps qui s'est écoulé depuis, la plupart des Princes ne rêves que de voir les deux grand se faire la guerre et s'exterminer mutuellement. Voir le continent à feu et à sang est devenu un fantasme pour certain depuis les récents évènements. Leur allégeance en cas de conflit ira au plus offrant, c'est ça leur philosophie du moment."

Si pour la plupart des princes la guerre était un fantasme, était il possible que certains d'entre eux y trouve intérêt? Peut-être. A creuser. Si ça se trouve, l'employeur de James était même un grand prince. La question valait la peine qu'on se la pose. Rha, il démangeait cléomède d'interroger cet homme, mais en même temps, les règles les plus élémentaires de prudence l'interdisaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Mer 25 Jan - 21:29

Sortant brusquement de ses pensées, Cléomède se rendit compte qu'on frappait à la porte de la chambre. Et ce malgré la pancarte "ne pas déranger". La voix reconnaissable du majordome de l'étage de la suite s'annonça à travers la porte à double battant.

- Monsieur, mille excuses de devoir vous importuner mais il y a un homme à l’accueil qui vous réclame de toute urgence. Il a l'air important et m'a demandé de venir vous chercher.

Il continua à garder l'intimité de Cléomède Malgré le ton qui se voulait insistant.

- Il dis que c'est très urgent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Jeu 26 Jan - 13:31

Cléomède avait appris a se méfier, ces derniers temps . Sans sortir de l'encadrement de la porte, il demanda

-Cet homme a t-il donné un nom? Ou au moins une raison de sa visite?



En même temps, Cléomède scrutait tous les détails de l'attitude du majordome.Les vètements, le visage, l'attitude, l'accent et la diction de toute personne donnait irrémédiablement foule d'indices, et l'experience du vieil homme lui permettait une appréciation poussée de ces éléments. Celui-ci était t-il un vrai? avait il dans son expression la trahison d'une certaine nervosité? En tout cas, quelque chose était sur, rien ne le ferait quitter cette suite tant que l'un de ses deux employés au moins ne soit revenu


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Jeu 26 Jan - 20:39

Cléomède reconnu parfaitement le majordome qui lui avait présenté sa chambre, celui-ci ne présentant aucun signe de nervosité. A part peut-être face à un client dont la paranoïa le surpris. Il se contenta de répondre avec un léger embarra:

- Et bien, il s'est présenté sous le nom de "Autumn" mais sans rien ajouter. Il dit vous connaître. Mais méfiez vous, même si il n'a rien dis à se sujet, je suis sûre qu'il est Halderan.

Dois-je lui demander de monter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Jeu 26 Jan - 21:02


-Oui, demandez lui de monter... mais puis-je vous demander, s'il vous plait, de lui faire laisser ses armes a l'accueil? Je ne me rappel pas de son nom et on a déjà tenté de m'assassiner a Shaïkos, je suis donc sur mes gardes...je suis sur que vous comprenez



Une fois le majordome partit, Cléomède se dépêcha de verrouiller la porte de James juste après lui avoir fait inhaler une nouvelle dose de chloroforme, et avoir placé son coffre dans cette salle. Il la ferma et mi la clefs dans sa poche. Il prit son 12 coup, comme toujours armé d'avance, et le cacha sous un coussin du divan. Il plaça la bouteille de chloroforme -étiquette tournée vers le mur- dans le petit bar a alcool, prête a l’emploi. Il était prêt a recevoir cet inconnu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Jeu 26 Jan - 22:01

Cinq minutes plus tard, on retoqua à la porte de la chambre de Cléomède. Le majordome ouvrit la porte et laissa le Haut Commissaire Autumn entrer. Il affichait son visage habituel, détendu et légèrement désinvolte. Celui-ci portait un long manteau noir sous lesquels on put distinguer des habits civils de qualité moyenne.

- Bonjours monsieur Brabantio. Vos petites vacances ne manques pas de piment à ce que j'ai pu comprendre.

Avec son expérience, et après des années d'interrogatoire, Autumn sentit la légère odeur de Chloroforme dans l'air. Il n'en dis rien et se dirigea vers le petit bar à alcool pour se servir un verre d'alcool sans même jeter un regard à l'ambassadeur.
Il huma le parfum de cet alcool des îles avant d'en avaler une pleine gorgée. Il regarda ensuite la chambre non sans luxe de Cléomède, faisant mine de s'y intéresser, puis s'écrasa finalement dans le divan.

- Je ne vous cache pas que vous êtes dans un sacré pétrin mon chère. En plus la guerre n'arrange rien vous concernant. Bravo la diplomatie ...

Il avala une nouvelle gorgée, se satisfaisant de cet alcool à la fois fort et parfumé.

- Si je n'avais pas ordonné une filature, je n'aurais surement jamais appris que vous vous êtes agresser à Shaïkos. Un agresseur dont vous prenez grand soin apparemment. Ne faîtes pas celui qui est surpris, je sais tout.
Et je suis sûre que nous savons tout les deux que cette guerre est une mascarade à l'échelle du Continent. La question est qui ? Les mêmes personnes qui veulent votre mort, et j'aimerai savoir pourquoi monsieur Brabantio ? Pourquoi à t-on essayé de vous tuer il y à deux jours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Ven 27 Jan - 11:12

Cléomède sourcillia. Il se souvenait de lui maintenant...il s'était passé tant en si peu de jours qu'il avait oublié le nom de ce désagréable fonctionnaire. Que foutait-il ici, ce bougre?

- Il me semblait évident que, étant donné que je ne suis partit de Syntillia que depuis trois jours maintenant, une nouvelle catastrophe n'allait pas survenir. La diplomatie implique de la bonne volonté au moins d'un coté, et ce n'est visiblement pas le cas. Et je ne suis pas ici en vacance, mais, a la base, pour convaincre quelques princes que faire pression pour la paix serait bon pour leurs affaires, si vous voulez tout savoir.


Puis il laissa l'homme s'approcher du bar, le regardant d'un oeuil soupsoneux

- Je vois que vos services ne démentent pas leur réputation....Pourquoi aurais-ton tenté de m'assassiner? La réponse me semble évidente: Je fouille là ou je ne devrais pas. Quant a cette guerre, même si elle vient d'une machination extérieure a nos deux pays, j'en suis toujours convaincu, elle ne sera pas une mascarade. Je sais bien que nos nations, même si elles n'en sont pas a l'origine, vont s'en emparer pour leur propre intérêt.

Cléomède se servit lui même un verre

-Quoi qu'il est possible qu'il y ait une autre raison. Le type qui m'a pris en filature, c'est l'espion halderans qui était au café ou j'ai discuté avec mon assassin? J'ai bien vu que c'était un espion, mais je croyais qu'il avait simplement pour mission de noter les allées et venues a l'ambassade d'Abel. Enfin passons. Si c'est bien lui, vous savez que j'ai discuté avec mon assassin. Celui-ci a été particulièrement intéressé par mes déboires successifs...un point en particulier.

le vieux bougeois but une gorgée et continua

- Jusqu'à votre rencontre, j'étais l'otage de Magnus Flavion, le président d'une entreprise dont vous ferez bien de vous méfier. Je l'avais déjà accusé, vous le savez, de négocier avec le Hors la loi Anubis Thorgana...Mon assassin voulais savoir les termes de cette négociation, et la route prise par Thorgana après que je fus transférer de son navire a celui de Flavion. Malheureusement, je n'en sais rien, je n'étais pas sur le pond a ce moment là, mais réfugié dans les cuisines, car avant de négocier, les deux equipages avaient menés un rude combat, et je ne sais même pas en quel circonstance ils sont passé de farouches ennemis a alliés. Vous savez maintenant tout ce que je sais a ce sujet. Satisfait?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Dim 29 Jan - 19:45

Le Haut Commissaire Autumn avait tout enregistré de la réponse de Cléomède, même si il parut s'en désintéresser en jouant avec son verre, faisant les cents pas dans la chambres comme pour admirer le mobilier puis en allant se resservir un verre. Dès que Cléomède conclut, il se retourna soudainement vers lui:

- Le marchandage entre Ce cher Comte et le pirate Thorgana hein ? Il faudra que j'enquête là dessus ...
Ne vous méprenez pas monsieur Brabantio, même si le Consortium, et en particulier son Président, semblent tremper dans des affaires douteuses, ils ne sont malheureusement pas les pires. Vous n'imaginez pas le niveau de corruption qui existe dans le gouvernement et au Haut Conseil. Mais seul ceux de mon rang peuvent le savoir.


Il finit de vider la bouteille d'alcool dans son verre.

- Mais les dossiers que j'ai sur vos "prêtres" et vos "dirigeant" ne sont pas plus roses ... Je dirais même que la dessus aussi nos deux pays ce font concurrence.
Pour en revenir à ce Comte de Flavion, à par le surveiller, ce que je fais, je ne peux rien faire d'autre. Le Consortium nous ai plus utile que néfaste en ce moment. Et depuis son alliance avec Novelastre et toute cette famille de ... "politiciens" ... il commence à avoir de l'influence sur l'assemblé des Grand Électeurs.

Je ne pense pas qu'il soit du côté de ceux qui veulent votre mort, elle lui serait inutile, à part peut-être pour le plaisir. J'ai ouïe dire que vous entreteniez une solide amitié tout les deux non ? Avec ce coup de main amicale au restaurant. Au fait, avez-vous interrogez votre ami qui ce trouve dans la chambre à côté ? Je sais qu'il s'appel James Rath et qu'il vit de mercenariat et joue le rôle d'informateur à Shaïkos. Il a monté son petit réseau et s'amuse depuis trois ans à se jouer de nous. Impossible à coincer, jusqu'à aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Dim 29 Jan - 21:00


Cléomède fit mine de se détendre, mais comme toujours, son regard analysait tous les comportements d'Autumn. Pour l'instant, celui-ci semblait presque insouciant. Cléomède ne préféra pas relever les dires de l'homme sur magnus, il ne ferait que répéter ce qu'il avait mainte et mainte fois dit. Mis a part ces petites piques, la conversation se rapprochait de celle qu'auraient pu avoir deux amis...du moins en apparence.

- Je ne l'ai pas encore interrogé, pour des raisons pratiques. Une fois a Abel, je l’interrogerais moi même...Je suis d'accord avec vous pour dire qu'en l’état actuel des chose, ce n'est pas dans les gouvernants, quel que soit leur pays, que je placerait ma confiance aveugle. Mais ma fois, il faut faire avec.

Je ne vous propose pas un verre, je vois que vous vous débrouillez très bien tout seul[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Dim 29 Jan - 23:19

Autumn sourit à Cléomède. Un sourire sincère malgré les apparences.

- Monsieur Brabantio, je crains que vous n'ayez pas encore saisit ce que je sous entendait. Depuis le temps que j'enquête sur cette affaire je ne pense pas que mon seul témoin va se faire interroger à Abel. Vous m'êtes sympathique vous savez, mais bon. Je vais vous la faire à l'autre façon.

Le Haut Commissaire Autumn posa son verre et se releva brusquement, droit comme un officier militaire, sa voix devint plus sévère.

- Le Haut Commissariat d'Haldaran s'occupe dès à présent de cette affaire. L'accuser est dorénavant sous la juridiction du gouvernement d'Haldaran qui s'emploie à résoudre cette affaire.

Il se rapprocha de Cléomède en lui tendant la main, un sourire de façade dessiné sur le visage.

- Merci pour votre collaboration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Lun 30 Jan - 18:37

Cléomède ne fut pas surpris. Il s'y attendait, il le redoutait. Il ne prit ni ne regarda la main que son interlocuteur lui tendait

- Je crois bien que vous ne comprenez pas. Cet homme fut appréhendé par les services du globe d'Abel. Il est soumis a sa juridiction. Vous aurez des comptes rendus d'interrogatoire si nous trouvons des informations sur ces enquêtes. Je suis un diplomate en mission diplomatique. Outre le fait que même en Haldaran, j'aurais, selon toutes les conventions des pays civilisés, été soumis pour tous mes actes a l’immunité diplomatique, nous nous trouvons sur un territoire étranger, et de plus, vous même n'appartenez pas aux services diplomatiques de votre nation. J'aurais du crier au scandale sachant que vous m'avez fait suivre. Je suis un homme civilisé, et j'ai décidé de faire profile bas. Mais il semble que ce n'est pas votre cas, étant donné votre flagrant mépris des règles. Moi qui croyais avoir enfin affaire a un homme de principe, vous m'envoyez parfaitement désolé, Comissaire.

Cléomède repris sa terrible-technique-qui-consiste-a-fixer-le-front-pour-donner-l'impression-de-fixer-les-yeux-avec-determination-sans-permettre-de-lire-dans-le-regard

Mais même cette technique aurait été superflue. Cléomède était déterminé. Ce type avais fallit le tuer. C'était a lui de se venger en le torturant, en le plongeant dans l'huile bouillante, en l’écartelant, en lui faisant bouffer ses doigts en nems et en l'enroulant de salade pour qu'il se face dévorer par des limasse mutantes. Bon, s'il trouvait des limasses mutantes mais l'idée était là. Bref, Cléomède voulait jouir lui même de faire subir les pires outrages a cette brute sanguinaire. Il ne lui avait même pas encore crever les yeux pour faire couler de la vodka dans les orbites, c'était injuste!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Lun 30 Jan - 23:38

Le siège ou se trouvait le revolver se trouvait à la gauche de Cléomède, à environ deux mètres. Le Haut Commissaire était placer devant lui, à un mètre environ.

Autumn leva les yeux au ciel à l'écoute de l'ambassadeur d'Abel. Comme si un scandale allait changer quoi que ce soit, il n'était pas à ça près.

- N'y voyez rien de personnel monsieur Brabantio, je reçoit mes ordre du bureau au dessus du miens. Et sincèrement, si vous voulez proliférer des menaces, adaptez les à votre auditoire. Vous êtes suffisamment intelligent pour savoir à quel genre de personne vous avez affaire, et ...

Quelque chose attira soudainement l'attention d'Autumn. Il tourna la tête vers la droite et leva les yeux au plafond, puis au sol. Son ouïe particulièrement développé venait d'être mis en alerte. Il demanda ensuite à l'ambassadeur avec une totale indifférence:

- Vos deux serviteurs dont vous attendez le retours portent t-ils des bottes à semelle cloutées ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Mar 31 Jan - 18:59


Cléomède se doutait bien que l'homme n'allait pas être touché par ses propos, il avait essayé de gagner du temps

- Non... Emilio a bien des bottes de grande taille, mais elles sont en cuir souple pour éviter le maximum de bruit
Fit Cléomède, naturellement, avant même de se demander les raisons de cette question soudaine. A vrai dire, qu'Autumn sache déjà ce que faisaient ses collaborateurs ne l’étonnait pas plus que ça


Cléomède entendit lui même les pas qui se rapprochaient

-Aurais-je l'honneur d'une autre visite impromptue?


Fit il, ironique, en s’asseyant nonchalamment sur le divan. Savoir le revolvers a portée de main le rassura, mais il n'était pas encore temps d'user de ce dernier recours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Mar 31 Jan - 21:49

Autumn semblait intrigué par la réponse de Cléomède. Il lui tourna le dos et se rapprocha de la porte, tendant t'oreille. Il y avait apparemment du mouvement à l'extérieur. Cléomède ne put réellement distinguer ce que ressentait le Haut Commissaire Autumn.

Il porta la main à l'arrière de sa ceinture, puis ôta la sûreté de son holster. L'ambassadeur du Globe ne fut pas étranger à ce mouvement et sentit de plus qu'il se passait quelque chose.

Autumn dégaina son arme de service avec une rapidité étonnante et hurla à Cléomède:

- A terre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Mer 1 Fév - 12:03

Cléomède compris l'urgence de la situation, mais il compris également que s'il se jetait a terre, il serait en position de faiblesse. Il ne put d'ailleurs s’empêcher de noter l'incompétence notoire du majordome en voyant l'arme du commissaire

Cléomède s'accroupis donc rapidement derrière le divan, prenant au passage le 12 coups sous le coussin. Il aurait bien pris le fusil camembert d'Emilio, mais celui-ci était actuellement rangé dans la chambre qui était fermée a clef, avec James.

Cléomède était aux aguets, mais n'avais aucune idée de ce qui allais se passer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Mer 1 Fév - 17:45

Juste après avoir crié à Cléomède de se mettre à terre, le Haut Commissaire Autumn se jeta derrière le canapé. Au même moment la porte à double battants de la suite fut transpercées d'une multitude de balles qui faisaient pleuvoir du plomb et des copeaux de bois à travers le petit salon. Les balles vinrent s'écraser ensuite sur le mobilier,les murs et traversèrent les carreaux de la fenêtre.

Dix secondes de carnage plus tard, ce qui restait de la porte s'ouvrit avec fracas et quatre silhouettes armées de revolvers entrèrent dans la suite de Cléomède.
Autumn se releva et pointa son arme sur ces adversaires. Avant que ceux-ci ne se retournent vers lui, le revolver du Haut Commissaire cracha deux puissantes balles qui en transpercèrent deux à la poitrine.
Il se rabaissa ensuite, une nouvelle volée de balles s'écrasant sur le canapé derrière lequel il s'était remis à couvert.

Les deux ennemis restant reculèrent vers la chambre la plus proche, mais pas assez vite. Autumn fit un roulé boulé sur la droite et abattit les deux cibles restantes.

Autumn se releva alors et commença à recharger son arme. Il lança à Cléomède qui venait de voir la scène se dérouler en moins de trente secondes:

- J'entend le même bruit de botte dans l'escalier, je pense qu'ils reviennent. Aidez moi à barricader la porte avec l'armoire, nous devant protéger le témoin à tout pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Mer 1 Fév - 19:31

Cléomède asquiesa , et, replaçant son arme dans la poche de son gilet, aida Autumn a déplacer l'armoire, tout en gémissant contre son arthrite, mais sans rechigner. Une fois cela fait, il demanda.



-Vous ne savez pas qui c'est, par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Mer 1 Fév - 21:51

Autumn souleva de toute ses forces l'armoire et souffla avant de répondre l'inéluctable question de Cléomède.

- Je ne les connais pas personnellement si c'est là votre question. Ce que je sais en revanche c'est qu'ils ne sont pas là pour un rendez-vous diplomatique. Ce sont des mercenaires du quartier portuaire, ces gens là traînes souvent dans les sales affaires. Soit il veulent vote mort, soit ils veulent votre prisonnier ... ou les deux.

L'armoire trembla, on essayait d'enfoncer la barricade de l'autre côté.

- Occupez-vous d'évacuer Ce cher monsieur Rath, il est notre seul piste dans cette affaire. Si ils le veulent, c'est qu'il a des informations. Je vais les retenir ici, vous, vous me foutez le camp de là. J'espère vous revoir à l'ambassade d'Haldaran avec notre homme. Je ne voudrais pas vous courir après encore une fois.

Il esquissa un sourire amicale, puis referma le barillet de son revolver. L'armoire trembla encore. Autumn renversa la table du salon pour en faire une barricade et se cacha derrière. Attendant leurs assaillants sur le côté droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Jeu 2 Fév - 10:37


- Je vais le faire, mais vous n'aurais pas Rath. Vous avez en revanche ma parole que les autorités Abeliennes n'auront pas non plus cet homme entre leurs mains, et que je vous transmettrez tout ce que j'ai appris. Cependant, je tiens a résoudre personnellement cette affaire.

Sur ce, cléomède ouvrit la porte de la chambre de James. heureusement, les fenêtres de la chambre des domestique donnait sur la cour de service. A sa hauteur, une cursive exterieure était disposée afin que les employés puissent se déplacer sans importuner les clients. Il Détacha James de son lit, et le traina jusque sur la cursive. Puis il retourna dans la chambre, et prit son coffre avec lui. Il en profitât pour prendre le fusil a chargeur camembert d'Emilio, et le Lança a Autumn. Il était chargé.



- Ça vous aidera. Si tout ce passe bien, nous nous reverrons lors de ce rendez-vous en haute mer, s'il n'est pas annulé. Bonne chance commissaire. Si a ce moment j'ai soutiré a James ce que je voulais savoir, il sera a vous.

Cléomède retourna sur la cursive, où James était toujours inconscient. Il attacha son coffre sur son torse, puis le traina par le col, accroupis pour ne pas dépasser de la rambarde et ainsi ne pas être vu.

Comme au bon vieux temps, pensa cléomède. Si ce n'est que ce n'est plus de mon age
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Jeu 2 Fév - 19:21

Les bruits qui s'en suivirent furent ceux de u fracas de l'armoire sur le plancher, suivit de plusieurs dizaines de détonations. Des hurlements, de nouveaux échanges de coups de feux, silences. De nouveaux coups de feux retentirent avec plus d'intensité.

Maintenant hors de portée des combats, Cléomède pouvait s'éclipser discrètement par la sortit de service. Mais avant qu'il n'eut franchit la porte, un torrent de feu sortit de la suite de Cléomède. Une violente explosion souffla toutes les fenêtres et plusieurs morceaux de mobiliers se retrouvèrent propulsé à l'extérieurs.

De larges flammes sortaient de ce qui restait des fenêtres de la luxueuse suite, tout ce qui s'y trouvait avait périt par le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Mer 8 Fév - 20:33

Cléomède, pestant contre ceux qui avaient osé le déranger le jour de son repos, continua de traîner l'homme amorphe jusqu'au fiacre vide le plus proche , y fit entrer son coffre et le corps de l'homme, et demanda a ce qu'on le dépose a l’hôtel le plus proche du palais du prince. Il avait toujours son coffre avec lui, fort heureusement. l'Archipel n'était pas de tout repos, loin de là! Une fois de plus, il allait devoir se déplacer et perdre de vue Emilio et Chail. Non que ça l'emmerdait, mais un peu quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Mar 14 Fév - 20:32

Le fiacre n'avait pas fait dix mètres que Cléomède avait changé d'avis. Jamais quel que soit l’hôtel et son standing, il ne serait en sécurité. Et il ne pouvais demander non plus l'asile du prince, car par définition on ne saurais faire confiance a un prince marchand. Il hela donc le cocher

-Menez moi plustot chez Rindi & Rajnou, vous connaissez? Une boutique textile sur le port?

Ainsi donc Cléomède se rendit chez ses clients en fin d'après midi...mais pas pour l'affaire dont il désirais s'entretenir. Traînant le corps inconscient dans la boutique, sous le regard éberlué de l'employé, il lui hurla dessus sois de l'aider a le poser quelque part, soit a appeler ses patrons associés. l'homme, paniqué, opta pour la seconde option, se ruant vers l'arrière boutique

Cléomède , dans la pénombre de la boutique, se surpris a prier pour que les deux associés lui viennent en aide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Mar 21 Fév - 20:49

-Misiou Brabantio! Cit'un plizir! fit Rindi en s'approchant, grand sourire aux lèvres, avant de s’arrêter net devant le corps inerte. Son tient devint blème, et le regard troublé, plein de reproche a Cléomède fut adressé. Mais celui-ci le rassura, levant la main assura que le corps était en vie et la réputation de Rindi point ternie. En revanche il avait besoin d'aide, et seuls les associés basanés pouvaient lui apporter. La situation était délicate; et rien n'était assuré au diplomate. Cependant les associés n'étaient pas sans coeur, et rien ne leur coûtait d'apporter son bonheur. Rindi, et cléomède portèrent le bougre, ce type dont la présence apportait tant de malheurs au bourgeois joyeux jadis que sans leurre il risquait désormais de devenir traumaniaco-dépressif. l'Etre fut porté en travers d'une table sombre aux pieds de fonte, et l’affable marchand demanda que sans affabulation Cléomède raconte céans l'inavouable tourment qui l'avait amené a etre ici venu trouver refuge, ce en quoi notre héros s’exécutât sans attendre tant il craignat de se faire expulser par un violent coup de pied. Et ainsi l'histoire fut conté, bien que fortement occulté, il en apparaissait bien clairement qu'il ne pouvait qu'aller chez le marchand. l'Homme consentit son aide, acceptant de l’héberger pour une nuit seulement, et le diplomate partirait au levant. Cléomède demanda également si une valeur ne pouvait lui etre accordé, et elle lui fut exaucée: l'employé fut envoyé devant l’hôtel guetter. Quand les associés reviendraient, Cléomède leur raconterai ce qui s'était passé.

***

Finalement, Chail et Emilio retrouvèrent l'employé, qui les emmena jusqu'à cléomède

Emilio lui fit signe qu'il pouvais faire son rapport, mais cléomède leva la main. ça attendrait

- Nous allons bientôt partir pour Jagathai Khan.

La nouvelle fit un certain remoux dans l'assistance

- Je vais faire en sorte d'etre officielement mort, dévoila cléomède.

-Emilio, tu me racontera bien sur ce soir les rumeurs que tu as entendu. Mais dès demain, c'est toi qui en lancera une: tu racontera que a ce qu'il parais, un diplomate abeliens était dans l'hotel qui as explosé, sans donner mon nom. Si tu le fais, ce sera suspect, mais de toute façon les autorités feront le raprochement. Je veux que tu dise que je sois mort, et qu'a ton avis, Abel risque d’être en colère contre les princes locaux. Chail, quant a toi, sache que je n'irais pas au rendez vous, mais ne va pas l'annuler: je les connais , et toi aussi, et tu parlerai trop facilement. Je veux que tu trouve un bateau pour Jagathai khan. Je n'ai que faire qu'il soit fréquentable ou non, mais je ne veux pas qu'ils exigent l'identité de leurs passages. A Jagathai, je trouverai un chirurgiens pour me refaire le visage, et un faussaire qui me donnera une nouvelle identité... et un moyen de conserver mes entreprises. Je sais déjà comment faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   Dim 4 Mar - 14:41

(message destiné a disparaitre pour dire que j'ai complété mon poste précédent...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Daïman l'Harmonieuse   

Revenir en haut Aller en bas
 

Daïman l'Harmonieuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haldaran :: Archipel Yunaï-Einji :: Daïman :: Port-