AccueilAccueil  Cartes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une ombre dans la ville de lumiere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roy fortuna

avatar


Messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Une ombre dans la ville de lumiere   Ven 6 Juil - 13:31

Le convoi voyait désormais Scyntilla, la perle d’haldaran, pseudo joyau de leur réussite, les hauts monuments marquait l’orgueil qui se dégageait des haldarans.

Les charrettes s’approchait de la ville crevant les nuages, comment en s’entassant dans des villes plus insalubre de jours en jours ces gens pouvaient croire leur liberté retrouvé. Pourquoi Solaris les laissent-ils vivre dans cette désillusion, leur liberté gagné en bravant un dieu, ils l’ont perdu pour se soumettre à des hommes voulant ressembler à ce même Dieu.

Un barrage stoppa la caravane à l’entrée de la ville. Les gardes vérifièrent l’identité du chef des montagnard, ainsi que le continu métallique du chargement, puis laissa entrer le chargement dans la ville. Apres un long moment dans les rues étroites de Scyntilla, ils finirent par arriver dans le quartier d’affaire des manufacorias. Roy quitta alors la chariote remerciant ces hôtes de quelques pièces et belles paroles, puis après avoir admirer l’immense horloge mécanique dominant la place sur laquelle il se mit en quêtes des usines d’armes d’haldaran.

De toutes les usines que Roy avait repérées avant celle du consortium, nul n’était aussi bien gardé d’immenses grilles cloisonnait l’entrée, le tout surveiller par des rondes de gardes et des miradors.
En même temps, il fallait si attendre on ne rentre pas dans une usine d’arme que dans une épicerie.

Au loin sonnait les cloches du carillon de l’horloge mécanique, suivi dans l’immédiat par la cloche de l’usine, puis les marteaux frappant l’acier se turent laissant la place à un grondement sourd de centaines de pas. Roy étudia le flux des ouvriers, ceux-ci sortant des usines les premiers étaient pour la durée de ce trajet séparé des têtes de la compagnie. Les cadres, les ingénieurs et autres penseurs confiné dans un bâtiment de brique avaient leur propre sortie menant au quartier chic de la ville.
C’est ici que le plan devait commencer…





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une ombre dans la ville de lumiere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haldaran :: Basse Haldaran :: Scyntilla :: Les Manufacorias-