AccueilAccueil  Cartes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Villa Brabantio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Villa Brabantio    Jeu 12 Mai - 13:03

[exlude: ceci est le sujet de présentation. je serais reconnaissant si les divins MJ s'abstiennent de me faire tomber dessus de divines em... heu problèmes ]



Prélude



C'est une grande avenue pavée, large et droite, grouillante d'activité et de passage. Les fiacres des bourgeois croisent les charrettes de marchandises. des immeubles hauts abritent boutiques au rez de chaussé et appartements luxueux aux étages

La villa Brabantio se détache bien peu des autres. Récente, comme toute cette portion de l'avenue, légèrement ostentatoire, la richesse récente de la famille y est clairement affichée. Les manufactures sont bien loin d'ici, cependant, au rez de chaussé perdure une boutique ou sont exposées les meilleurs œuvres. les demandes sur mesures pour la haute bourgeoisie la noblesse et le clergé sont adressées ici. Les meilleures petites mains parmi les employés ont le privilège de travailler dans un petit atelier attenant, loin du brouhaha de la grande manufacture. a coté de la boutique un immense porte cochère est ornée de deux centaures, symbole que se sont donnés les Brabantios. une fois celle-ci passée on se retrouve dans un long tunnel passant sous les appartements. De l'autre coté, un magnifique jardin se découvre a la vue du visiteur. On en oublieraient que l'on se trouve en centre ville, n'étaient les hauts murs séparant la propriété des voisines, murs habillements dissimulés par des entrelacs de buissons, lierres et arbres

Assis sur la margelle d'une fontaine un vieil homme lit. Il as encore de longs cheveux mais le haut de son crane est dégarni. Sa barbe grise est foisonnante, il reste encore des traces de sa rousseur d'antan.


Cléomède posa son livre. Il prit la carafe de vin noir posée a coté de lui et se servi un verre. Il aimait beaucoup ce vin des iles, mais aujourd'hui il le buvait par habitude, sans porter attention a son arôme. Il était perdu dans ses pensées.

Cela faisait plusieurs années qu'il était revenu ici pour reprendre l'affaire de ses parents. Il avait certes réussi a faire augmenter quelque peu la clientèle régulière mais il se retrouvais sans rien a faire: l'intendant de la manufacture lui avait fait comprendre que l'entreprise devait être gérée par quelqu'un qui la connaissait. Pour son fils c'était pareil. Les trois quart des 20 premières années de Théodomius, il les avait passé loin de son père. Adria n'avait pas voulu suivre Cléomède dans les diverses ambassades ou il travaillait. Cléomède n'avait pas insisté. Ils avaient été marié par obligation, et il savait qu'elle avait un amant ici et qu'elle ne voulait pas le quitter. Jeune homme il avait également enchainé les maitresses, s'étant arrête progressivement l'age venant. A la mort de sa femme, il ne s'était pas sentit d'élever Theodomius seul, et il avait confié le jeune homme a ses grands parents. le père et le fils n'avaient rien en commun. Le fils était un clerc brillant, et bon combattant, promit a devenir un jour templier . Ils ne se parlaient pas, ils ne se voyaient pas.



Cléomède soupira. Il était arrivé a sa conclusion. Aujourd'hui il s'emmerdait. Profondément. Et parce que ses parents étaient morts, parce qu'il était désormais un honnête commerçant, parce qu'il était vieux il devait renoncer a l'action? Il avait toujours été au mondanités mais ici, sans toutes ces manipulations politiques, sans tout ces non dits,ces propos voilés, ces complots, ces rumeurs, ces infos issues dont ne sait ou distillées au compte goute, elles étaient sans saveurs.



Il se leva et emportât son livre. Il retourna a son bureau.
Déterminé. Un valet discret retira la carafe et le verre. Il en avait également marre de ces valets.


Plustot que d'entrer dans son bureau il frappa a la porte attenante. Un "entrez" étouffé se fit entendre. Il poussa la porte de bois derrière laquelle Chail, désormais maitre d'hôtel (et toujours secrétaire particulier de Cléomède avait son bureau. Le vieil homme aux cheveux gris ébouriffés leva la tète et regarda pardessus ses lunettes en demi-lunes

- Tu est bien conscient que tu est le seul patron qui frappe avant d'entrer dans le bureau de son secrétaire?

- Tu est bien conscient que tu est le seul secrétaire a tutoyer ton patron? Rétorqua Cléomède avant de continuer

Dit moi Chail... ça te dit un petit voyage?


Dernière édition par Cléomède Brabantio le Dim 18 Mar - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Villa Brabantio    Ven 3 Juin - 12:42



Sommaire

« Chroniques d'Asteria par un diplomate d'Abel»


Prélude

1. Villa Brabantio
2. En Voiture !
3. Nouvelle ville, nouvelle vie
4. Diplomate et canaille
5. Audience et destinée
6. Dieu est Misericordieux...Enfin ça lui arrive, parfois


Acte I

L'Archipel

1. Grand Départ
2. Voyage en diligence
3. Protection Mécanique
4. Une bien étrange croisière
5. La bête, la concorde et le pacte
6. Un diner presque parfait
7. Retour au pays de Fer.
8. Un Accueil digne de ce nom
9. Là-Haut
10. Arrivée à l'ambassade d'Abel
11. Voyage voyage...
12. Shaïkos la sublime
13. Réunion de Crise
14. Quartiers de la milice
15. Voyage nocturne
16. Daïman l'Harmonieuse
17. taverne de débauche et rencontre fructueuse
18. Départ vers les enfers tropicaux
19. La Tête dans les Nuages...
20. Jagathaï la Téméraire
21. Le Changement, c'est maintenant!
22. Épilogue d'une vie


Acte II

Le Sang des Traîtres

1. Coton et Chandelier
2. La Boussole du Destin


Dernière édition par Cléomède Brabantio le Mar 17 Juil - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cléomède Brabantio
Marchand de tapis

avatar


Messages : 296
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 26
Localisation : a Traitreland

MessageSujet: Re: Villa Brabantio    Lun 2 Juil - 15:17

Mi a jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Villa Brabantio    

Revenir en haut Aller en bas
 

Villa Brabantio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haldaran :: Très Saint Empire d'Abel :: Rossaria :: Centre ville-