AccueilAccueil  Cartes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Société de contre-espionnage: Première mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roy fortuna

avatar


Messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Société de contre-espionnage: Première mission   Ven 20 Mai - 21:08

Après que la dernière balle fut éjectée du canon, on put entendre cliqueter les douilles sur le sol. Roy écarta la fumée de devant lui pour pouvoir distinguer la cible située 50 mètres plus loin. L'homme, en carton, fut atteint par 14 des 20 balles tirés par Roy. Le ratio fort convenable étonna même Roy:

« On m'avait vanté la précision des semi-auto, mais à ce point c'est à peine croyable. Cependant, elle reste par leurs poids difficile à manier, mais bon à force d'entrainement.»

Roy démonta soigneusement fata et manus dei, nettoya leurs canons des particules se déposant après l'éjection des douilles et plaça de nouveaux projectiles dans les magasins vides. Après cela, il sortit de son box de tir, pris un vers d'eau et remonta vers l'accueil de l'agence.

Une fois arrivé en haut, dans la cohue des employés, il fut interpellé par la charmante secrétaire assise derrière son comptoir:

« Roy Fortuna, le nouveau je suppose .»

Roy une fois qu'il comprit ce qui lui arrivait se tourna et répondit:

« Oui, en effet belle supposition, ravi de faire votre connaissance...»

La secrétaire arrêta Roy dans son discours de beau parleur et lui tendit un ordre de convocation au bureau des missions. D'un seul coup tout prenait de l'importance autour de Roy. Le bureau des missions, même si celui-ci ne donnait pas de grande affaire c'était un pas obligatoire pour tous les novices. Premier étage de la société, première mission, premier pas de l'ascension de Roy, enfin tout débutait.

Après avoir gravit la vingtaine de marche, il se trouva face à un long couloir menant à différentes pièces. Au bout de celui-ci se tenait une porte massive en chêne vernis, sur lequel était gravé en gros caractère Bureau des Missions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Société de contre-espionnage: Première mission   Mer 25 Mai - 19:49


C'est sous les traits de Mathilda Yustref que je m'incarnerai cette fois-ci.
Responsable du bureau des missions depuis de longues années, cette femme entre deux âges est connue pour son visage invariablement fermé et son sens de l'organisation sans faille. Ainsi qu'une certaine tendance à vouloir imposer sa volonté de fer aux fraiches recrues...

C'est d'une voix sèche que Mathilda intima au nouveau venu l'ordre d'entrer, et elle ne lui jeta qu'un coup d'oeil rapide avant de replonger dans sa paperasse.

- Roy Fortuna c’est ça ?

L'ordre de mission était déjà prêt, cacheté et posé sur le bureau parfaitement rangé. En tant que novice le jeune homme ne se verrait pas tout de suite confier des taches d'une importance cruciale, mais son intégration au sein du service de renseignement et de contre espionnage était en soit la preuve d'un certain talent.

- Tout est dans l’enveloppe. En cas de demande de matériel spécifique qui vous serait éventuellement utile faites une demande au bureau adjacent, mais vous ne devriez avoir besoin de rien de particulier pour cette fois-ci. Un mandat de perquisition est également lié, vous pourrez dans ce cas demander le support de deux hommes : Tul Amenis et Alan Suttler.

L’ordre était ici une « simple » enquête chez l’un des plus grands bourgeois de la région, certaines rumeurs ayant fait état d’armes de l’armée qu’il aurait « récupérées » afin d’arrondir les fins de mois en les revendant. Le trafic n’était probablement pas de grande envergure, mais il était hors de question que ce genre d’atteinte soit portée aux militaires abeliens…

L’homme se nommait Edius Icarno et logeait dans une immense maison bourgeoise, vers le centre de Penumbra. Il travaillait officiellement dans le commerce du bois, qui était acheminé directement du centre du pays à Deshan où il était transformé avant d’être renvoyé à Penumbra, port qui servait un commerce intense. Mariage arrangé avec Héléna (née Campel), il avait une fille unique d’une douzaine d’années.
Etaient donc posées les grandes lignes de ce monsieur. Quant au reste, ce serait à Roy Fortuna de choisir sa façon d’agir.

- Si vous n’avez pas de questions, que la lumière du Dieu Solaire vous guide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy fortuna

avatar


Messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: Société de contre-espionnage: Première mission   Dim 26 Juin - 13:13

Roy Fortuna prit le dossier tendu par la responsable, lit les grands titres avant de sortir du bureau des missions. Il se dirigea alors en direction de la salle de mess, là où il avait le plus de chance de trouver ses deux futurs aides de missions.

Les deux hommes étaient retranché dans un coin de la salle, jouant aux cartes tout en mangeant le poulet servi, Tul Amenis semblait être un homme d'expérience, d'une cinquantaine d'année alors qu'à l'opposer Allan Suttler par son jeune âge paraissait découvrir les ficelles du métier.

Roy prit une chaise et s'invita à leur table, les deux hommes tout d'abord surpris par cette soudaine intrusion d'un inconnu, comprirent vite à la vu du dossier qu'il allait repartir en mission. Tul Amenis prit en premier la parole:

«-Alors qu'Est-ce qu'on a cette fois, une secte qui dérange, des dealers ou des pseudo voyageurs d'Haldaran?»

Ayant fini sa phrase, il reprit un morceaux de poulet et abaissa une carte.

«-Non, rien de tous cela, juste un vulgaire marchandage d'armes par un petit bourgeois Abélien mais bon il faut éviter que cela prenne des proportions démesurées »

Roy lui tendit le dossier à Tul et repris la paroles

«- Tu en apprendras sûrement plus avec ceci, on ignore encore beaucoup, mais bon cela fera partie du jeu. Il faudra essayer de rester dans l'anonymat, tant qu'il ne suspecte pas qu'on les espionne on pourra apprendre d'eux après on passera à l'action, une question?»

«-Oui, j'aime connaitre avec qui je travaille?»

«-Roy Fortuna, ancien éclaireur de l'armée, bon maintenant répartissons nous les tâches Tul tu me sembles le meilleur de vous deux, donc tu sauras te débrouiller seul je veux que tu connaisses la vie de cet Edius Incarno aussi bien que la tienne, ces habitudes et tout ce qui pourrait aider dans la réussite de cette mission. Tu feras un rapport de la situation chaque jour au cas ou quelque chose devait arriver. Mais bon leur vigilance devrait être au plus bas. Quant à toi, Allan comment tu te débrouilles avec une arme?»

«-Je dirai que ça peut aller, mais bon je n'ai pas encore eu à m'en servir»

Roy baissa la tête en signe de déception

«-Bon on va dire que cela sera suffisant, tu me couvriras dans ma quête de renseignements, aucune hésitation ne sera permis»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Société de contre-espionnage: Première mission   

Revenir en haut Aller en bas
 

Société de contre-espionnage: Première mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haldaran :: Très Saint Empire d'Abel :: Penumbra :: Centre ville-