AccueilAccueil  Cartes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On cherche, mais trouve t-on ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mark Seymore

avatar


Messages : 25
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: On cherche, mais trouve t-on ?   Mer 25 Mai - 9:58

Assis dans un fauteuil et caché par une pile de livre, Mark sommnelait. Son coude rippa sur le bord de la table se qui le reveilla en sursaut. Il regarda à gauche puis à droite, un vieux réflexe d'universitaire surpris à dormir dans l'amphithéâtre pendant les cours. De toute façon, personne n'aurait pu le voir, planqué derrière une pile de livre plus ou moins ouverts et une dizaine de nielles cartes. Il s'aperçu d'ailleur que dans son sursaut, il avait renversé de l'encre sur sur des plus vielles carte sur parchemin avec enluminures. Ecarquillant les yeux, il épongea du mieux qu'il put avec son mouchoir mais le coin en haut à gauche était inmanquablement taché.
Il l'a mis de côté, le professeur avait plus important à gérer. Il avait sur son calepin une cinquantaine de page brouillons remplis de symboles aldélaydes et de coordonnées. Il avait reprodui avec exactitude la carte de l'archipel Yunaï-Einji et avait tracé des traits de différentes couleurs d'encres sur celle-ci. Des phrases qu'il avait un jours trouvé gravées dans des vielles ruines, et dont il n'avait jamias réussi à traduir, prenaient tout leur sens désormais. En prenant certain symboles comme coordonnées, des routes se déssinaient, les trait convergeaient à différent endroits, aucun lieux précis, mais formaient une sorte de figure.

Se posant au fond du siège, Mark s'accorda une pause. Il réfléchit à ce que le vieux docteur lui avait dit. Jusqu'ici, il avait raison, mais c'était à lui de trouver la clé. Il regarda longement le "couloir" en face de lui. Ce n'était ni plus ni moins qu'une allée entre deux étagères de livres, mais compte tenue de la hauteur de ces étagères et la longueur de ces allées, la grande bibliothèque de Zhian aurait du les appeler "avenues". En levant les yeux vers le plafond, situé quatre étage plus haut, il obresva les grands lustre qui illuminaient chaque étages et mezanines de la grande bibliothèque. Lui même était au deuxième étage, le secteur réservé aux Aldélahydes. Son endroit préféré.
Il se perdit ainsi dans ses pensées.

Et soudain, il eu un déclic, il vanait de trouver quelque chose. Mais oui, cette figure déterminait belle et bien un endroit précis, et cet endroit se trouvait ...

(On va faire appel à la Plume pour savoir où se trouve cet endroit)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: On cherche, mais trouve t-on ?   Mar 31 Mai - 19:23

La figure que formaient les traits semblait n’être à première vue qu’une étoile difforme, donc les branches inégales ne comportaient aucune cohérence. Et pourtant… Pourtant en la faisant pivoter elle rappelait de façon troublante l’un des symboles que l’on croisait parfois dans les ruines éparses, qu’avait explorées le professeur. Si l’on se référait à la façon dont il était toujours utilisé, il suffisait alors de déterminer mentalement les pointes principales, et de déduire d’après leur longueur le lieu exact qui serait ainsi désigné. Si Mark s’exécutait, une énorme flèche apparaitrait alors sur le parchemin… et se planterait en pleine Terres Sombres, là où les cartes ne représentaient qu’une végétation aussi dense que sauvage à perte de vue. Pourtant c’était bel et bien à quelques kilomètres de la côté connue pour être totalement inaccessible par la voie maritime que s’échouait la flèche indicatrice, comme si elle se brisait au pied des gigantesques montagnes ayant fait naitre tant de légendes terrifiantes.

Bien au-delà de la frontière halderane, à l’extrême Ouest des Terres Sombres dont personne ne savait rien, un lieu aldélahyde semblait attendre patiemment que l’on vienne y découvrir ses secrets, dans un lieu où la nature la plus sauvage régnait en maître sans se soucier des hommes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Seymore

avatar


Messages : 25
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: On cherche, mais trouve t-on ?   Mer 8 Juin - 7:17

Mark ne put retenir un mélange un crie de victoire, tout ces tracés concordaient et indiquaient explicitement l'endroit exacte de ce qu'il cherchait. Mais son axaltation se stoppa nette quand il regarda de plus près l'emplacement de ce qui devait être une "capitale aldélahydes".

- Les Terres Sombres ...

Il se pris la tête dans les mains et vérifia trois fois encore si il ne s'était pas trompé. Et non, on ne pouvait s'y tromper, la cité se trouvait sur la côte, mais à plus de mille kilomètres au nord. Ha les Terres Sombres, une immense forêt qui s'étendrait à l'infini et qui serait peuplée d'animaux terrifiant et de monstres sans noms. Le mal et pire encore avait prit ce lieux comme sien et tout ceux qui s'y aventuraient ne revenaient jamais.
Enfin, c'est ce que racontaient les mythes Nordiques des Montagnes Grises et légendes populaires.

- J'ai visité des dizaines d'îles avec tout ce qu'on peut y trouver, c'est pas une plage côtière, même lointaine, qui va m'empêcher de trouver enfin ce que je cherche depuis plus de dix ans.

Il glissa discrétement la carte avec ses affaires dans sa serviette, empila les livres et les laissa sur la table. Etant un grand habitué de la grande bibliothèque de Zhian et étant profésseur d'archéologie, Mark Seymore avait développé plusieur technique afin de sortir en douce des documents de ce "lieu saint".
Il sortit en petit carnet où se trouvait tout une liste de noms et prénoms étalé sur plusieur pages et raya celui de Gore Fauchon. Avec le nombre de guichets de la bibliothèque, entrer sans ce faire reconnaitre était aisé. Quand aux noms qu'il utilisait, c'était souvent celui de ses élèves. A la guerre comme à la guerre.
Mais pour resortir, c'était une autre histoire. Avec les vigiles de l'entrée qui vérifiait toute les allées et venue et surtout les sacs, Mark avait du développer un plan B. Il avait passé une journée à trouver la faille du système mais avait fini par trouver, et comme topujours, c'était par les toilettes du premier étage.

Marchant rapidement sa serviette sous le coude, et appercevant derrière lui un documentaliste chercher du regard celui qui avait laissé des livres sur la table, Mark traversa la moitié du premier étage de la bibliothèque. Dix minutes plus tard, il poussa la porte joliment ornée des toilettes pour messieurs. Personne à l'intérieur. Il jeta un dérnier coup d'oeuil dans le long couloir, personne à l'horizon ormis un vieillard qui se dirigeait vers la sortie.
Montant sur la poubelle, le professeur entre-ouvrit la fenêtre, il sortit ensuite un petit tournevis et démancha l'une des atttache qui retenait la lucarne afin de lui offrir une plus grande ouverture.

- Si mes élèves me voyaient ...

Sur ces mots, il sauta par la fenêtre avant d'atterrir dans une benne à ordure de la bibliothèque. heureusement pour lui, celle-ci ne contenait que du papier déchiré et des livres trop abîmés pour être concervé. Enfin, il avait eu moins de chance certaine fois.
Reprenant sa serviette sous le bras, il sortis discrétement de la rue et se noya dans la masse des riverains qui marchaient ici et là, pour pavaner ou travailler.

- Bon, allons rendre une petite visite à notre cher amis le Docteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On cherche, mais trouve t-on ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

On cherche, mais trouve t-on ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haldaran :: Basse Haldaran :: Zhian :: Grande Bibliothèque-