AccueilAccueil  Cartes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gare de penumbra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roy fortuna

avatar


Messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Gare de penumbra   Lun 29 Aoû - 15:34

Les premiers rayons du soleil commençaient à s'insinuer dans la brume épaisse du matin. La ville militaire de Penumbra était encore endormie, seul quelques couinements de rongeurs perçaient le silence pesant. Aux abords de la ville s'élevait le dôme de la gare, deux hommes marchaient sur les étroites routes pavés menant au cheval de fer.

La gare, rythmé par sa grande horloge, vivait au vas et viens incessant des locomotives et de leurs mécaniciens. Sur les premiers quai destiné au marchandises les ouvriers déchargeaient les lourds conteneurs, qui chaque jour apportait à la cité aussi bien du courrier que des vivres. Les deux hommes qui étaient maintenant sur le seuil de la gare, regardait d'un air désabusé le flux des ouvriers et cheminots.

Roy Fortuna, sorti de sa poche intérieure un paquet de cigarette, en extirpa une du lot avant de l'apporter à ses lèvres, puis d'un geste ample sorti un briquet de sa poche de pantalon laissant de ce fait apparaitre l'un de ces mauser plaqué sur sa veste. A coté de lui se tenait droit comme un I, Allan, la main tremblotante dans l'euphorie et le stress que lui apporte cette mission. Roy regarda l'heure sur sa montre à gousset et pris dès lors les choses en main.

«  Allan va chercher deux billets pour le prochain train au départ, puis rejoins moi ici même .»

Allan resta subjugué deux trois secondes puis dans son étonnement répondit:

«  je veux bien acheter des billets mais c'est-à-dire que je ne sais toujours pas ou l'on va donc... »

«  Deshan ici on ne pourra rien faire de plus que ce que ne fait Tul et cela m'étonnerai fort qu'il installe son petit commerce et trouve ces clients dans la cité militaire, donc ou est il le reste du temps, à son travail donc c'est la que nous allons. »

Allan parti en direction du guichet, pendant que Roy regardait sur l'horloge le poids du temps défiler indéniablement et qui chaque jour lui enlève un peu de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy fortuna

avatar


Messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: Gare de penumbra   Mar 30 Aoû - 14:30

Allan revenu du guichet indiqua par un grand geste le quai numéro 4 à Roy. Roy l'ayant rejoint, ils se dirigèrent tout deux dans cette direction. Un semblant de guichet se situer à l'avant du quai, un vieux cheminot assis derrière le comptoir interpella les deux hommes avant qu'il ne s'engage dans le train:

« billet s'il vous plait »

Allan sorti alors de sa poche les deux billets fraichement délivré et les tendit au guichetier. Ce dernier après avoir rehaussé ses lunettes les examina avec attention. Ses yeux expert cherchait la moindre falsification possible. Puis il reposa les deux titres de transports et y assignat de toute sa fébrile force le tampon de la société ferroviaire.

Avant de partir, Roy se retournera une dernière fois vers l'employé:

« A quelle heure arrive le train en gare de Deshan S'il vous plait? »

« vers Midi, monsieur »

Roy fit tinter une pièce, que l'homme s'empressa de faire valser du creux de sa main au fond de sa poche, puis repris le chemin en direction du train. Arrivé au premier wagon, Allan fit passer sa valise à travers la portière avant de suivre le mouvement. Roy voyant cela, l'intercepta dans ce geste qui lui semblait complètement irraisonné, le descendit sur la voie et lui fit signe de continuer son chemin.

Au bout d'un court instant voyant l'étonnement du novice, Roy décida de lui exposer sa thèse sur la place à prendre dans un train:

« Toujours prendre le wagon suivant la locomotive »

« pourquoi les places sont les mêmes qu'on soit dans le premier ou le dernier wagon »

« Pour un simple voyageur peut être, mais pas pour des personnes comme toi et moi, il est plus aisé dans le premier wagon de connaitre les risques que tu encoures, qu'un seul sens de circulation des gens dans le train, proche des mécanicien, enfin tu comprends t'a déjà lu des bouquins avec des attaques de train et assassinat. De plus les simples voyageurs hypocrites comme toi, fainéant de 100 mètres de plus vont se mettre dans les premiers wagons ce qui nous laissera moins de gens à surveiller. »

Allan voulant contrecarrer la théorie qu'on lui expose rétorqua

« J'ai ouïe dire aussi, qu'on a beaucoup plus de chance, enfin c'est-ce qu'on dit, de mourir dans un accident dans les wagon de têtes que ceux de queue .»

Roy esquissa un sourire:

«Alors, c'est que dieux nous aura rappelé, et que notre mission sur terre sera finie, allez monte on est arrivé. »

Leurs voies avait laissé place aux bruits des mécaniciens s'afférant sur le monstre de fer, vérifiant le niveau d'huile, cherchant n'importe quel disfonctionnement dans la structure et enfin remplissant le circuit de refroidissement. Le wagon dans lequel était rentré les deux agents au service d'Abel gardait à l'intérieur un somptueux aspect de bois vernis, le wagon était divisé en plusieurs carrés, chaque carré comportait sa table imitant les contour du wagon, ainsi qu'une petite lampe faiblement incandescent.

Roy et Allan premiers arrivant du wagon s'installèrent dans le premier carré et déposa leur sac dans les compartiments prévu à cet effet.

Après que plus de la moitié d'une heure ce soit écoulée, le train commençait à s'animer. Roy et Allan avait été rejoins dans le wagon par quelques hommes semblant être la pour affaire, ainsi qu'une jeune femme trainant avec elle un jeune nourrisson dans une poussette. Le contrôleur posté sur la voie attendait les derniers signaux avant de faire définitivement partir le train...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Plume
Scribouillard tout puissant

avatar


Messages : 324
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Gare de penumbra   Sam 19 Nov - 22:13

Alors que Roy restait inspiré par la grande horloge, deux homme avec haut de forme et long manteau noir s'approchèrent de lui d'un pat pressent. Il se postèrent devant lui et sans aucune présentation lui tendirent une lettre en l'informant:

- Monsieur Roy Fortuna, vous avez ordre de stopper votre enquête en cours. Vous êtes affectez à une affaire plus urgente et plus importante.

Même sans leur demander, Roy savait que ces deux hommes faisait partie des services secrets. Un agent reconnaissait facilement ceux qui faisaient partie de la "Maison".
Le ton grave qu'affichait les deux hommes était presque oppressent pour Roy. Il prit la lettre cacheté que lui tendait l'agent des services secrets. Il la déplia sans les lâcher du regard.

Plus Roy lisait ce qui y était écrit plus son teint palissait. Il l'a relu une deuxième fois et finis par demander aux deux agents:

- Vous confirmez ce qu'il y a de marquer sur ce document ?

- Malheureusement oui ... Le Sacre Saint Primarque vient d'être assassiné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy fortuna

avatar


Messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: Gare de penumbra   Dim 27 Nov - 10:48

Roy était stupéfait par la nouvelle, Dieu semblait dessiner des plans des plus tortueux aux Abéliens, les répercussions que cet acte allait avoir sur la vie des pauvres mortelles se proférer déjà à l'horizon.

Le dossier était accrédité, aucun doute possible dès lors. Il fallait aller de l'avant, une course contre la montre s'était engager.

L'esprit de Roy s'embruma de questions, qui pouvait faire cela ? Un réveil de conservateur d'haldaran, des anticléricale, une secte; mais alors quel mobile peut-on avoir, la folie, la divergence politique ou bien alors regarder le monde bruler dans ses propres flammes.

A côté de lui Allan se tenait las, immobile les yeux dans le vague comme absent de toutes pensé, Roy descendit du wagon accompagné des deux hommes :

« Alors, messieurs quelle est la situation ? L'empire a réussi à étouffer l'affaire »

L'un des hommes tendit alors un journal du matin où se trouvait illustré la nouvelle en grand et sans retenu, Roy lit les principales lignes et compris que la nouvelle c'était rependu dans l'empire comme une gangrène dans un hôpital d'haldaran.

« Allan descend c'est plus moment de rêver dépêche toi de sortir de là, on retourne à la case départ »

Roy se dirigea vers le quartier général des services secrets, escorté tout du long par les hommes en noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gare de penumbra   

Revenir en haut Aller en bas
 

Gare de penumbra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haldaran :: Très Saint Empire d'Abel :: Penumbra :: Centre ville-