AccueilAccueil  Cartes  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Description des groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Responsable paperasse

avatar


Messages : 46
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Description des groupes   Ven 22 Avr - 13:50



Note : Les "caractères types" des habitants des différentes régions étant présentés ici ne sont que des modèles et des grandes lignes, concernant la généralité et donnés à titre d'indication.
Il est évident que votre personne peut sortir des "normes habituelles" des régions. Gardez cependant en tête que le lieu où l'on grandit (et ainsi les idées qui nous entourent) ont souvent une grande influence sur notre personnalité.


    Les Halderans
Le nom porté par tous les habitants d’Haldaran, gouvernés par le Conseil. Formé de 9 membres élus à vie et se succédant au titre de Chancelier dès que le précédent disparait, il rassemble tous les pouvoirs et gère ainsi de nombreux domaines, se contentant de déléguer à des responsables de régions.

Un système de noblesse existe toujours, bien que l’aristocratie se voit souvent égalée en richesse par les grands bourgeois. Les Marquis, Ducs et autres ayant gardé la prestance de leur famille vivent généralement dans d’immenses exploitations dont ils sont les propriétaires, ou dans les hautes sphères de Scyntilla. Le principe étant bien sur de garder une réputation immaculée et un pécule conséquent, les mariages arrangés sont courants, et les « généreuses donations » à l’état tout autant. A noter également que ceci peut permettre aux grandes familles de gérer plutôt librement leurs terres...

Le pays représente l’aire la plus industrialisée du Continent, et pas une de ses villes ne possède ses usines ou ses énormes machines, nécessitant en général d’énormes quantités de charbon.

Relations : Quelques échanges commerciaux réguliers avec Abel sont à noter, mais en creusant un peu derrière les apparences il apparait rapidement qu’Haldaran n’a jamais véritablement reconnu son voisin comme un état à art entière. Pour preuve, là où l’Est s’est proclamé Saint Empire le pays lui attribue la simple appellation « d’Abel ».
Autrement, la lisière des montagnes est constamment surveillée afin d’éviter toutes nouvelle tentative d’invasion des Hommes des montagnes.


Habitants : Pas de réel caractère « type » vu la taille du pays, ni physiquement ni moralement, sans compter que nombreux sont les immigrants des campagnes ou encore de l’archipel, des montagnes etc qui s’installent avec l’espoir de faire fortune. Dans les plus grands villes cependant (particulièrement à Scyntilla, la ville ruche), les classes moyennes ou pauvres ont tendance à développer méfiance et débrouillardise.
Les Halderans sont néanmoins généralement attachés à leur liberté (comparé aux Abeliens) et se considèrent plutôt supérieurs aux autres régions, malgré les inégalités importantes entre les différentes classes sociales qui les séparent.



Dernière édition par Maître du Jeu le Mer 27 Avr - 13:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haldaran.forumgratuit.org
Maître du Jeu
Responsable paperasse

avatar


Messages : 46
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: Description des groupes   Mar 26 Avr - 13:43

    Les Abeliens
Comme son nom le laisse deviner le Très Saint Empire d’Abel est un régime théologique. A sa tête trône le Sacre Saint Primarque, la voix du Dieu Soleil vénéré dans chaque foyer du pays. Il est représenté à travers les temples qui sont disséminés à travers le pays par des Hauts-Prêtres, Prêtres, Sœurs et Priants (ces derniers vivent reclus et en autarcie, passant leurs journées à prier et à honorer le dieu).

« Chaque citoyen se doit d’être fidèle et dévoué envers le Dieu unique et omniscient, prier à sa gloire et agir en sachant que son regard solaire est toujours braqué sur la terre du peuple qu’il a élu. »

Il est également à noter que le taux de criminalité d’Abel est particulièrement bas, fait mis en exergue lorsqu’il est comparé à celui des autres pays. Les forces armées sont également connues pour leur discipline et leur efficacité, rappelant le rôle de « caserne » que tenait Abel au temps où elle était toujours rattachée à Haldaran.

Relations : Côté échanges commerciaux, Abel n’échange que quelques denrées avec Haldaran ou l’Archipel, vivant finalement dans une quasi-autarcie. La ville portuaire de Rossaria fait office d’interface avec l’extérieur tandis que la frontière terrestre avec Haldaran n’est que rarement traversée, les rares individus souhaitant traverser ayant besoin d’un passeport… et d’un bon moyen de défense contre les bêtes sauvages qui rôdent.
Les tensions demeurent sous-jacentes avec Haldaran, mais chacun des deux états a respecté jusqu’alors le pacte de non-agression.


Habitants : A sa naissance chaque enfant Abelien est placé sous la protection du dieu et est élevé dans un esprit de communauté qui unit leur nation, ainsi que de dévotion envers le Primarque et les terres qui l’ont vu naitre. La plupart des habitants ressentent de ce fait un respect sans borne pour leur dirigeant et leur divinité et sont saisis de crainte à l’idée de commettre une quelconque hérésie. Ils gardent également en tête une idée de « Peuple élu » par le seul véritable Dieu, qu’ils considèrent comme une forme de « supériorité » vis-à-vis des autres états.
Ils entendent également depuis leur plus jeune âge l’histoire de leurs ancêtres, enjolivée au fil des siècles, ayant conquit leur liberté face au joug d’Haldaran et revendiqué leur Terre Sainte.



Dernière édition par Maître du Jeu le Jeu 28 Avr - 10:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haldaran.forumgratuit.org
Maître du Jeu
Responsable paperasse

avatar


Messages : 46
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: Description des groupes   Mar 26 Avr - 13:43

    Les Habitants de l’Archipel
L’Archipel Yunaï-Einji est composé de plusieurs centaines d’îles aux tailles et aux formes diverses, allant de l’îlot rocailleux au lopin de terre de quelques dizaines de kilomètres. Administrées dans leur ensemble par la Dynastie des Princes Marchands les différentes îles ont en commun leurs bâtiments exotiques aux teintes vives et aux senteurs semblant venues d’ailleurs.
Sous ce climat doux à l’allure utopique s’étendent pourtant les réseaux de la pègre, le marché noir étant dans l’Archipel particulièrement fructueux et développé. Malgré les quelques colonies d’Haldaran l’influence du Continent n’est que très faible, et Princes ou Grands Seigneurs gèrent en réalité Yunaï-Einji.
Enfin il est connu que l’ensemble d’îles abrite de nombreux pirates, qu’ils agissent par les airs à bord de leurs zeppelins ou sur les mers, embarqués sur leurs bateaux rapides.

Relations : Celles-ci se résument en un mot principal : commerce ; rien d’étonnant venant de la Dynastie des Princes Marchands. L’Archipel ne s’intéresse guère à l’opposition entre Haldaran et Abel et suit son propre chemin en écartant toujours, diplomatiquement, les reproches et requêtes qui lui sont adressés au sujet des pirates et autres mafieux qui semblent proliférer dans le véritable labyrinthe que forment ses îles.

Habitants : Les différents peuples des îles partagent en règle générale un amour pour la mer et la liberté. Souvent superstitieux et aimant conter des légendes, ils sont des individus appréciant les fêtes immenses. Ils vivent souvent en famille (plusieurs générations habitant ensemble) et, sur un autre plan, sont habitués à marchander pour quoi que ce soit. Beaucoup d’entres eux connaissent également le Marché Noir et savent lorsqu’il est nécessaire de faire profil bas.
Les Yunes (natifs de l’Archipel) attirent couramment la méfiance des continentaux, leur exotisme et leur réputation faisant d’eux des voleurs aux paroles enjoliveuses.
Enfin, les Princes vivent dans des Palais élégants et colorés qu’ils rendent aussi fastueux qu’ils le peuvent, où musique, jardins intérieurs, fontaines et même animaux rares font légion.




Dernière édition par Maître du Jeu le Jeu 28 Avr - 10:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haldaran.forumgratuit.org
Maître du Jeu
Responsable paperasse

avatar


Messages : 46
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: Description des groupes   Mar 26 Avr - 13:44

    Pirates, marginaux et hors la loi
On quitte ici la simple distinction géographique, puisque ces personnes vivent aux quatre coins du Continent, sur les routes ou encore perdus au fond de forêts impénétrables.
Les premiers se divisent en Pirates maritimes et Pirates de l’Air et ont pour lieu de référence Jagathaï Khan, véritable capitale de la piraterie. Entre alcool, troc et femmes, les légendes vont bon train sur la citée, et les îles montagneuses qui l’entourent se révèlent l’abri de bien des équipages…
Les Marginaux quant à eux sont en général des ermites ou des nomades, des individus ayant choisit de vivre libres de toute attache… au prix de certains sacrifices. Les routes sont rendues dangereuses par la faune et les bandits, et la solitude est bien souvent leur plus proche amie. Sont à vrais dire désignés comme tels une telle variété de personnes qu’il est impossible dans faire une liste exhaustive.
Enfin, les Hors la loi petits ou grands sont parfois de simples petits voleurs en fuite, de larges bandes organisées ou encore des opposants à tel ou tel régime. Une fois encore il s’agit d’une catégorie ne pouvant être divisée en quelques individus types.

Relations : Il est facile de le deviner ; si les marginaux suscitent des réactions radicalement opposées (allant du dégout à l’admiration, en passant par le mépris ou la curiosité), tous ceux cheminant à côté des lois ne sont guère appréciés, et évitent en général de crier aux alentours leurs forfaits.




Dernière édition par Maître du Jeu le Jeu 28 Avr - 10:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haldaran.forumgratuit.org
Maître du Jeu
Responsable paperasse

avatar


Messages : 46
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: Description des groupes   Mar 26 Avr - 13:45

    Habitants des montagnes
Peu connus des autres régions, les hommes des Montagnes se divisent en un nombre incalculable de clans, comportant entre quelques familles et environ deux milles habitants pour les plus grands.
Les clans des Montagnes vivent en autarcie, de leur rare agriculture et de leurs troupeaux, leur seule véritable richesse. Ils exploitent également quelques mines de fer ou même d’or, pour leur propre production ou afin de commercer avec des clans alliés.
Ils seraient les véritables natifs du Continent mais en auraient été repoussés quelques millénaires plus tôt par les Halderans, et auraient donc élu domicile dans les montagnes. De ce fait la plupart d’entre eux considèrent ces terres comme leur héritage légitime, et souhaiteraient en chasser les habitants actuels.
Mais les conflits et les guerres sont plus que courants entre les clans, et ils n’ont jusqu’à aujourd’hui jamais réussi à rassembler leurs forces pour porter un coup sévère à Haldaran…


Relations : Les hommes des Montagnes forment une multitude de groupes à l’importance minime aux yeux des deux états frontaliers, lesquels se contentent de les surveiller du coin de l’œil afin de prévenir toute attaque ou d’acheter quelques peaux de bêtes aux rares individus qui descendent des Montagnes Grises.

Habitants : Rudes, massifs, fiers et méfiants, les Hommes des Montagnes voient leur personnalité forgée par la rudesse de leurs conditions de vie. Ayant souvent appris à chasser et pister dès leur plus jeune âge ils seraient capable de survivre seuls dans les montagnes hostiles sur une longue durée.
La plupart d’entre eux ne quitte jamais son clan et ne connait donc rien à la technologie d’Haldaran, bien qu’il arrive que certains décident d’abandonner leur terre natale pour tenter leur chance dans les pays plus développés. Il leur est alors interdit de revenir dans leur clan, l’honneur entaché, et ils doivent alors fournir des efforts titanesques pour s’adapter à la vie industrielle des états.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haldaran.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Description des groupes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Description des groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haldaran :: Administration :: Mode d'emploi-